Lokarria

« Lokarria – Comité de soutien au peuple basque » est une association humanitaire créée en 1990. Elle a pour objectif de développer l’information sur la situation au Pays Basque et d’exprimer, par des actions concrètes, en région parisienne, son soutien aux familles de prisonniers politiques basques, ainsi qu’à la langue et à la culture basques. En 1994 Lokarria a rejoint les associations fédérées au sein de Pariseko Eskual Etxea. Elle participe aux animations de celle-ci à travers des activités telles que des « kantaldi » (Txakun, Erramun Martikorena, …), des « dantzaldi » (Izan, Sakasta , …) des débats (Projets institutionnels pour Iparralde, création de Laborantza Ganbara,…) , l’Aberri Eguna. En mai 1996 Lokarria a créé Pariseko Herri Urrats, fête organisée à Paris en écho à celle qui rassemble chaque année à la même époque des dizaines de milliers de personnes autour du lac de Saint Pée en Iparralde. En 1998 l’association Sustraiak-Erroak s’est jointe à Lokarria, et plus récemment Pariseko Eskual Etxea, pour l’organisation de cette fête qui a lieu à Paris au cours d’un week-end entier. Les autres associations d’Eskual Etxea (Gazteria,…) prennent aussi une part active à l’animation de Pariseko Herri Urrats (chants, danses). Le bénéfice de cette manifestation annuelle de soutien à l’euskara est reversé à la fédération Seaska des ikastolas du Pays Basque Nord. En accord avec les statuts de Lokarria, les bénéfices réalisés par l’association sont reversés aux organisations humanitaires d’aide aux prisonniers et à leurs familles (notamment à l’association Lagundu) et à Seaska pour ce qui concerne les bénéfices de Pariseko Herri Urrats. Le comité Lokarria développe, depuis sa création, des relations avec les groupes qui oeuvrent au développement de la culture basque, de l’économie du Pays Basque, ainsi qu’avec les partis politiques abertzale de toutes tendances, les organisations syndicales, les groupes de jeunes, mais aussi avec des associations progressistes françaises et des organisations représentatives d’autres minorités. Lokarria rassemble des Basques vivant dans la région parisienne ainsi que des personnes de diverses origines qui partagent les mêmes préoccupations humanitaires. L’association compte, à ce jour, une vingtaine d’adhérents.